Depuis la loi Sapin II et les premiers contrôles de l’Agence Française Anti-corruption, le terme Code de conduite s’est invité dans toutes les conversations de nos « Chief Compliance Officers ». Employé à tout crin dans le but de répondre aux nouvelles obligations réglementaires ce document s’avère-t-il réellement efficace pour modifier les comportements ? Un certain nombre d’événements récents semblent présumer du contraire….

 

Les « règles » influencent-elles réellement nos décisions et nos actions ?

Des études, anglo-saxonnes, ont mis en lumière les éléments agissant sur nos décisions entre ce qui est « bien » ou ce qui ne l’est pas. Elles démontrent que la conformité aux règles dans nos prises de décisions reste prépondérante jusqu’au début de l’âge adulte mais qu’à partir d’une trentaine d’années, en revanche, les courbes s’inversent, la prise de décision est alors fondée sur des principes : nos valeurs !

D’autres recherches sur l’efficacité des programmes d’éthique et de compliance ont par ailleurs révélées une corrélation extrêmement forte entre l’attachement intentionnel aux valeurs et à la culture et un niveau élevé d’efficacité de ces programmes.

Les tendances observées voient ainsi l’émergence d’une nouvelle génération de codes de conduite intrinsèquement basés sur les valeurs, plus étroitement alignés avec le contexte et les objectifs de l’entreprise, conçus pour faciliter une collaboration basée sur la confiance.

Ces nouveaux « codes » engendrent une gestion des risques plus robuste, une agilité et une résilience organisationnelle accrue, une prise de décision plus « intelligente » et une prise de risque qui stimule l’innovation et renforce les relations avec les parties prenantes.

 

Le code de conduite doit INSPIRER – GUIDER – MOTIVER

Les nouveaux leaders n’appréhendent pas les nouveaux codes de conduite ou d’éthique dans l’esprit de les « réviser », ils aspirent plutôt à les réinventer !

Pourquoi ne penserions-nous pas alors le Code de conduite comme le support d’une « culture formalisée » ?

Pourquoi ne pourrions-nous pas le décliner comme une déclaration, une affirmation de qui nous sommes (notre ADN), de ce que nous croyons, de nos relations avec les autres (nos valeurs) et de la façon dont les choses se passent chez nous (nos comportements) ?

Chez VALUES & SENSE nous voyons le code de conduite comme un outil moderne et efficace qui refléterait l’essence et la culture d’une entreprise et dont l’objectif serait « d’inspirer, de guider et de motiver » les collaborateurs.

 

L’évolution progressive d’un code de conduite standardisé à la transformation créatrice d’un ADN réincarné.

 

INSPIRER

L’inspiration est infiniment plus efficace que la coercition comme moyen d’influencer le comportement humain, en particulier lorsque le comportement souhaité représente un effort engagé, ciblé et coordonné dans la poursuite d’objectifs communs.

Il faut alors axer nos efforts à promouvoir une culture d’entreprise dans laquelle l’inconduite serait socialement inacceptable, dénoncée rapidement et de manière décisive.

Pour inspirer :

  • Connectez vos collaborateurs avec la mission de l’entreprise,
  • Alignez les valeurs partagées,
  • Reflétez la culture souhaitée.

 

GUIDER

Compte tenu de l’objectif primordial du Code de conduite à savoir : influencer positivement les comportements, la clarté et l’adéquation de l’orientation comportementale sont alors essentielles.

Un code de conduite ne devrait pas, de notre point de vue, représenter une check-list de règles à respecter mais être une passerelle entre les valeurs d’une organisation et ses politiques.

 

Un ciment qui redonne du sens à ce que l’on fait en sachant pourquoi on le fait !

 

Pour influencer :

  • Définissez, dans le contexte de l’entreprise, les attentes en matière de conduite et de comportement, les objectifs et la nécessité de gagner et de préserver la confiance,
  • Renforcez la sensibilisation aux risques liés à l’éthique et à la conformité,
  • Articulez et illustrez les comportements basés sur les valeurs.

 

MOTIVER

Les codes de conduite couverts de poussière dans les tiroirs des bureaux ou sur les sites intranet rarement visités ne peuvent atteindre leur objectif. Un code de conduite ne peut devenir un outil pertinent que s’il est attrayant, chargé d’un contenu exploitable, facile à digérer et intégré dans le cadre d’une stratégie réfléchie et agile qui donne vie au contenu.

Un code de conduite efficace et engageant est :

  • Positionné comme une ressource qui aide réaliser le travail,
  • Conçu pour faciliter l’analyse éthique, la discussion et l’influence des pairs,
  • Porté et incarné par les dirigeants, en créant de nouvelles histoires et actions symboliques, il engendrera de nouveaux comportements.

 

Les valeurs déterminent les comportements et les comportements déterminent les résultats

 

En conclusion

Le code de conduite, pierre angulaire de tout programme d’éthique et de conformité doit communiquer l’essence de votre entreprise : votre caractère et votre culture.

Les grandes organisations reconnaissent désormais qu’il représente une opportunité bien plus grande qu’un simple document à produire en cas de contrôle. En effet, les codes basés sur des valeurs qui inspirent et guident permettent la réalisation de performances économiques étonnantes au travers de principes favorisant des cultures éthiques dynamiques qui soutiennent la cohésion des équipes.

 

Il représente une chance de gagner les cœurs et les esprits pour favoriser motivation et engagement.

 

Nous contacter

Pour obtenir des conseils sur la manière dont votre organisation peut transformer son code de conduite en un document attrayant et motivant qui représente vos valeurs et votre culture, contactez-nous : https://values-sense.com/qui-sommes-nous/contact/

Grâce à un processus approfondi d’évaluation et de découverte, nos experts travailleront en étroite collaboration avec vos équipes pour créer le contenu qui donnera vie à votre code.

 

Article publié par Sabine DRUJON le 20 mars 2018